Livre d’or Le malade imaginaire

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le Livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
(Pas de message)

Vous avez dit des amateurs ? Pas du tout, il s’agit bien là d’une véritable troupe et c’est du vrai théâtre ! Argan est exceptionnel de fougue et pourtant rien/bien qu’il est malade et que l’on a mal pour lui ! Toinette est pétulante, pleine de charme et de spontanéité. Le décor et la mise en scène illustrent et soutiennent l’action à merveille. Bref une soirée vraiment remarquable !
Bravo et Merci pour Molière

Bernard Mesqui,

Mars 1998

Avec les Comédiens de la Tour, le spectateur est emporté dans un tourbillon de sentiments qui porte du rire aux larmes.
Avec des accents de sincérité, de drôlerie, d’enthousiasme communicatif, de joie de vie, ils ont l’art de nous impliquer dans leur(s) jeu(x)
Longue vie à la troupe
Mille Mercis et Amitiés à tous

Geneviève Mesqui, Présidente des Lundis de Verrières,

Mars 1998

On savait Philippe bon technicien, il nous a prouvé ce soir qu’il était aussi bon comédien. Bravo pour cette belle prestation à tous et toutes et surtout continuez à jouer !

Shirley et Christian R

Mars 1998

Encore beaucoup de succès à cette troupe si brillante et si sympathique.
Argan malade soit, Mais Philippe malade, Dieu nous en garde !

Nadine,

Mars 1998

Pas remboursé par la sécurité sociale ?
Non mais, c’est une honte ! Mais c’est un vrai scandale !
Et ma rate qui s’dilate ? Et mon foie qu’est pas droit ?
Moi qui suis si malade, je n’ai donc aucun droit ?
Il est vrai que le rire, fort bon pour le moral,
Est une médecine pour le moins peu banale.
Molière le savait bien et il nous l’a prouvé
Mais vous, les Comédiens, l’avez bien secondé.
En faisant travailler tous nos zygomatiques
Vous avez découvert la vraie thérapeutique
Celle qui nous a permis, sans sangsue ni clystère
De nous sentir bien mieux, même sans apothicaire !
Vous nous guérirez tous, dépressifs ou maniaques,
Atrabilaires aussi… même hypocondriaques !

PS : Encore bravo et merci pour ce moment de pure détente et pour votre talent.
Nous vivons de plus en plus « votre scène passion »
Formidable. Merci pour cette mise en scène qui fait ressortir et rend visible le comique. Très réussi. Vous nous procurez de la joie !

James et Marielle C.

25 mars 1998

Heureusement qu’ils préviennent que c’est du théâtre, on s’y laisserait prendre… sauf que je connais Philippe.
Ordonnance de Mr Poquelin JB :
Argan : 1 le matin (pas trop tôt)
Toinette : Matin, midi, soir
Angélique : à prendre avant chaque repas

Jean-Michel F.

Décembre 1998

Une pluie froide dehors, une pluie d’étoiles à l’intérieur… Un homme à deux visages et au poumon délicatement enveloppée de nicotine.
Molière peut dormir tranquille après une telle prestation digne du XXième siècle. Bravo

Jacqueline A.

5 décembre 1998